Apprendre à  éviter les arnaques dans les petites annonces 

Vous ne le savez peut-être pas, lorsque vous effectuez des achats ou des ventes en ligne, vous devez être particulièrement prudent. La vigilance est l’un des meilleurs conseils que nous donnons toujours pour la protection de ceux qui font des transactions via les petites annonces sur Internet et plus particulièrement à travers les réseaux sociaux.

Pour toute transaction, veillez vérifier que vous avez au moins vérifié l’identité de celui avec qui vous faites la conclusion de votre affaire, et que vous avez eu au moins une fois une conversation au téléphone avec votre interlocuteur. La meilleure solution est toujours de remettre en main propre votre bien lorsque vous le vendez, comme une voiture d’occasion par exemple, ou de le recevoir en face lorsque vous achetez.

Quels sont les arnaques les plus usuels dans les petites annonces ?

·        Quels sont les types d’arnaques les plus courantes ?

Les arnaques les plus courantes concernent particulièrement :

·        Les arnaques lors de la vente du bien en ligne :

Vous aurez par exemple :

·        Les faux virements bancaires :

Dans ce type d’arnaque, le malhonnête utilisera un faux compte bancaire pour effectuer le virement. Soit le compte bancaire est volé, soit les chèques sont volés. Le temps que la banque et vous ne vous rendiez compte que le compte ou le chèque n’est pas valide (ce qui prend souvent entre 7 et 10 jours, votre compte sera déjà débité, et ce sera difficile de faire des recours. Bien sûr, vous ne recevrez jamais le véhicule.

·        La vente en urgence :

Dans ce cas, l’arnaqueur simule une situation qui l’oblige à vendre sa voiture en toute urgence et vous met la pression pour la transaction des fonds. Ne prenez donc pas des décisions trop rapidement, même si le prix semble être très bon !

·        Les règlements par Western Union :

Vous devez systématiquement refuser toute transaction via ces moyens de paiement qui, normalement, ne sont fait que pour des transactions entre les proches qui se connaissent bien. En plus, n’envoyez jamais une copie de la transaction à votre interlocuteur, car ce serait une preuve pour qu’il retire cet argent rapidement.

·        Les arnaques via PayPal :

Les arnaques en utilisant PayPal sont des plus courantes. Nous vous suggérons d’être particulièrement prudent lorsque vous recevez des mails de type PayPal, car certains utilisent de fausses adresses emails, ou prétextent qu’ils font partie du service technique de PayPal, vous demandent votre email PayPal et vous disent qu’une somme d’argent a été virée sur votre compte. Ayant reçu préalablement un email de PayPal (faux bien sûr), vous envoyez le bien. Vous vous rendrez compte seulement plus tard que c’était un faux virement PayPal.

·        Les règlements qui dépassent l’offre de base :

L’arnaqueur vous contacte et vous fait comprendre qu’il vous a envoyé plus d’argent que prévu sur votre compte, en vous demandant de lui renvoyer le surplus. Il y a des cas où ils vous envoient même des faux documents (qu’on trouve facilement sur Internet) pour justifier la transaction. Vous pourriez alors être tenté de lui envoyer de l’argent, et pourtant c’est une forme d’arnaque. Soyez prudent !

·        Etc.

·        Les arnaques lors de l’achat du bien en ligne :

Les arnaques à l’achat en ligne peuvent concerner :

·        Les biens provenant de l’étranger ;

·        Les biens provenant des sociétés fantômes ;

·        Etc.

·        Les arnaques d’autres types :

Les arnaques d’autres types se font beaucoup plus dans les dons ou les prêts. De nombreuses personnes ne savent pas que le prêt d’argent entre les personnes est légalement interdit. Ainsi, nous vous conseillons de ne jamais accepter une somme d’argent ou un bien de quelqu’un que vous ne connaissez pas, sous prétexte que cela sera utilisé pour débloquer des fonds. Bien évidemment, puisque c’est une forme d’arnaque, vous ne recevrez jamais ces fonds.

·        Les arnaques se font aussi par types d’annonces

Selon le type d’annonce, l’arnaque peut être dans le domaine de :

·        L’arnaque dans l’immobilier ;

·        L’arnaque lors de la vente ou l’achat des animaux ;

·        L’arnaque dans la recherche du travail ;

·        L’arnaque lors de la vente ou l’achat de véhicules d’occasion ;

·        L’arnaque dans des rencontres ;

·        Etc.

 

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.

OK